• Lettre Petite cordée 6

    Le gâteau ! 

    Que te faut-il globalement ? Du sucre, des œufs, de la farine, un peu de matière grasse... Pour obtenir une bonne pâte, il faut mélanger tout ça, l'amalgamer, qu'ils ne fassent plus qu'un ! Essaye de manger les ingrédients un par un, hormis le sucre, c'est pas top. Donc il faut brasser, que ce soit homogène ! 

    Deuxième étape : laisser reposer la pâte pour que tous les ingrédients fassent lever la pâte ! (bon je sais, en 2015 la levure existe, mais avant, il fallait faire reposer ! Demande à ta grand-mère !) 

    Troisième étape : le four. La cuisson, c'est la clé pour que ce soit bon : si c'est trop chaud, ça ne lève pas ! trop long : ça brûle ! trop tôt : pas assez cuit. 

    Disons que tu es comme une pâte à gâteau. Tu as des dons, des talents, des capacités, un caractère, des désirs, une personnalité unique... Tout cela, il faut que ça forme une unité en toi ! Que tu sois une bonne pâte. Celui qui refuse de s'accepter tel qu'il est parce qu'il se trouve trop nul pour ceci, incapable de faire cela, colérique, trop timide... ne pourra jamais "être un". Il manquera du sucre, ou des œufs... 

    Puis vient le repos : il faut du temps pour s'accepter, pour voir ses défauts (qui n'en sont pas aux yeux de Dieu !), ou révéler ses talents. C'est le temps de la maturation en Dieu ! 

    Enfin vient le Feu de son Amour qui vient comme un Feu pour t'éprouver, pour que tout ce que tu es et ce que tu as ne deviennent qu'un tout destiné à le servir Lui. Il fait de toi son joyaux, sa pierre précieuse, son "gâteau" prêt à être "mangé" par les autres. Tu deviens, en passant par son Amour qui te réchauffe, une nourriture pour tes frères et sœurs, une bonne pâte. 

    Lui-même ne s'est-il pas fait chair et sang pour te donner la Vie, Sa Vie divine !!?!!