• Neuf jours avec Louis et Zélie Martin -1

    1er Jour : PRIERE POUR SON CONJOINT

     

    Prions pour celui ou celle que nous avons épousé, refaisant mémoire de la façon dont la rencontre et l’amour est né.

    Un jour qu’elle traversait le Pont Saint-Léonard, à Alençon, une inspiration se fit sentir à elle au passage d’un jeune homme qui la croisa en chemin : c’est celui-là que j’ai préparé pour toi. Le 13 juillet 1858, Zélie épousait Louis Martin, fils d’un Capitaine en retraite. Lui, allait avoir trente-cinq ans, tandis qu’elle devait en compter vingt-sept à la fin de l’année. (Souvenir filial – Sr Geneviève de la Sainte-Face, Céline Martin)

    Il me tarde bien d’être auprès de toi, mon cher Louis ; je t’aime de tout mon cœur et je sens encore redoubler mon affection par la privation que j’éprouve de ta présence ; il me serait impossible de vivre éloignée de toi. (Zélie à Louis, 31 août 1873)

    Je suis toujours très heureuse avec lui, il me rend la vie bien douce. C’est un saint homme que mon mari, j’en souhaite un pareil à toutes les femmes. (Zélie à Isidore, son frère le 1°janvier 1863)

    La pensée de votre Mère me suit constamment. (Louis, lettre à Marie, le 27 septembre 1885)

    Seigneur, toi qui es venu pour faire alliance, tu as dit : il n’est pas bon que l’homme soit seul. Ouvre les esprits, les cœurs de ceux qui souffrent de solitude dans cette attente de conjoint. Toi seul Jésus peux contenter nos âmes, viens les remplir de ta grâce et rends-nous dociles à tes voies qui ne sont pas les nôtres.

    Nous déposons dans les cœurs de Louis et de Zélie tous les célibataires que nous connaissons (on peut les nommer) ainsi que ceux que nous ne connaissons pas.

     

    Louis et Zélie Martin, vous qui dans votre vie de couple et de parents, avez donné le témoignage d’une vie chrétienne exemplaire, par l’exercice de votre devoir d’état et la pratique des vertus évangéliques, nous nous tournons vers vous aujourd’hui. Que l’exemple de votre confiance inébranlable en Dieu et de votre abandon constant à sa volonté, à travers les joies mais aussi les épreuves, les deuils et les souffrances dont votre vie a été jalonnée, nous encourage à persévérer dans nos difficultés quotidiennes et à demeurer dans la joie et l’espérance chrétiennes.

    Intercédez pour nous auprès du Père pour que nous obtenions les grâces dont nous avons tant besoin aujourd’hui dans notre vie terrestre et que nous parvenions comme vous à la béatitude éternelle.  Amen.

     

     

     On dira ensuite une dizaine de chapelet suivie de la triple invocation : Bienheureux Louis et Zélie Martin, intercédez pour nous.